Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for août 2010


Read Full Post »


Read Full Post »


Read Full Post »


Read Full Post »


il
était une fois un homme pieux qui se trouvait à La Mecque. Il n’avait
plus d’argent, il souffrait de la faim, il était presque sur le point de
mourir. Pendant qu’il marchait dans une des ruelles de La Mecque, il
trouva un collier de vale
ur, très précieux. Il prit donc le bijou et se rendit à la sainte Mosquée. 

Là,
il trouva un homme qui cherchait le collier. Ce dernier lui décrivit le
bijou sans se tromper ; l’homme pieux lui donna donc le collier en
espérant recevoir quelque chose en retour mais le propriétaire prit le
bijou et partit sans rien lui donner… L’homme pieux fit cette invocation
: « Ô mon Dieu, j’ai renoncé à ce collier pour Toi, remplace-le moi par
quelque chose de meilleur. »

Plus tard, l’homme partit en
direction de la mer, il monta dans une barque mais un ouragan se
déchaîna et l’embarcation fut détruite. L’homme pieux s’accrocha à un
morceau de bois, il flottait ainsi à la surface de l’eau, le vent le
faisait dériver jusqu’à ce qu’il atteignit une île. Là, il trouva une
mosquée où des gens priaient, il pria donc puis se mit à lire le Coran.
Les gens de l’île lui dire : « Tu lis le Coran ? »

Il répondit : « Oui »

Ils dirent : « Enseigne le Coran à nos enfants, s’il te plait »

Il
commença donc à leur enseigner et recevait un salaire pour cela.
Lorsque les gens virent qu’il savait également écrire, ils lui
demandèrent d’apprendre l’écriture à leurs enfants, ce qu’il fit et il
en fut rémunéré.

Les habitants de l’île dirent à l’homme pieux : «
Il y a ici une orpheline dont le père, qui est décédé, était un homme
de bien. Voudrais-tu l’épouser ? »

Il répondit : « D’accord. »

Il
se maria donc et trouva que sa femme portait le même collier que celui
qu’il avait trouvé à La Mecque ! Il lui demanda alors : « Quelle est
l’histoire de ce bijou ? »

Elle lui raconta que son père, un
jour, perdit ce collier à La Mecque et qu’un homme le lui avait rendu.
Son père, depuis ce jour, invoquait Dieu, dans la prosternation, de
donner à sa fille un époux comme cet homme qui lui avait rendu le
collier. L’homme pieux dit alors à sa femme : « Je suis cet homme… »

 

Read Full Post »